Origines

La Haute Coiffure Française est née officiellement le 26 février 1945, alors que la France sort à peine de 4 années de guerre. Les jeunes gens de l’époque ont la rage de vivre, soif de liberté, de création… Le monde de la mode est prêt à exploser de créativité trop longtemps retenue, la coiffure fourmille d’idées et d’impatience. Alexandre est le tout jeune directeur artistique des salons d’Antoine. C’est dans cette ambiance toute particulière qu’un homme, Albert Pourrière, figure emblématiquement dans la profession, regroupe autour de lui quelques prestigieux confrères, Guillaume en tête. L’idée, mettre en commun les projets, la créativité, les ambitions de chacun, créer des lignes de coiffure, dans la volonté commune de porter au plus haut les couleurs de la coiffure française et de contribuer à son rayonnement.

A la présidence du tout nouveau groupement, on trouve Albert Pourrière, celui qui en fut l’instigateur. Tant lui que ses successeurs ont toujours eu à cœur de travailler à l’évolution de la profession, la mise en avant de jeunes talents, tout en hissant le lancement des lignes de la HCF au plus haut niveau. Mission accomplie puisque aujourd’hui les présentations des lignes sont bel et bien dignes des défilés Haute Couture, avec laquelle la HCF travaille en étroite collaboration.

La HCF crée chaque année deux lignes de coiffure, image forte et ligne directrice de la mode parisienne, dont le monde entier s’inspire. La présentation de ces lignes, c’est aussi chaque saison, l’occasion pour un public avide de création de luxe et de prestige de découvrir les collections Haute Couture avec lesquelles défilent les mannequins de la Haute Coiffure Française.